Eau et assainissement Développement durable Collectivités territoriales Associations Institutions Solidarité

APPEL À PARTICIPATION | Groupe de travail 1 % Solidaires

Ce groupe de travail régional a pour ambition de réunir une diversité d’acteurs (collectivités territoriales et groupements, associations, institutions, établissements scolaires et d’enseignement, acteurs économiques, etc.) désireux de prendre part à l’animation et la structuration de la dynamique régionale autour du projet « Les 1 % solidaires au service des initiatives des organisations de la société civile » pour une durée de 3 ans (2021-2023).

Contexte :

Dans certains pays, notamment en Afrique, le niveau de mise en œuvre des services essentiels dans les domaines de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement, à l’énergie et à la gestion des déchets ne répondent pas aux besoins de l’ensemble de la population. Cette problématique constitue un frein majeur au développement et à l’amélioration des conditions de vie et de santé dans les zones les plus vulnérables, tout particulièrement en milieu rural, dans les petites villes et dans les périphéries urbaines.
 
Les cibles des Objectifs de développement durable (ODD) adoptés par les Nations unies le 25 septembre 2015 mettent clairement en évidence l’ampleur du défi qui reste à relever. Si la mise en œuvre de ces services essentiels relève de la responsabilité des pays concernés, l’action extérieure des collectivités territoriales françaises (AECT) et des organisations de la société civile – OSC (ONG, fondations publiques ou privées, associations professionnelles, syndicats, coopératives, acteurs économiques, etc.) constitue un levier important pour permettre de répondre aux enjeux soulevés.
 
En France, les dispositifs dits des « 1 % solidaires » (« 1 % Eau », « 1 % Énergie » et « 1 % Déchets ») permettent aux collectivités territoriales de mobiliser des moyens propres pour agir en faveur du développement des services essentiels dans les pays en développement, en s’appuyant notamment sur les OSC de leurs territoires. Ces dernières, dans ces trois domaines d’intervention intrinsèquement liés, rencontrent des difficultés similaires, tant pour mobiliser des moyens financiers que pour mettre en œuvre de projets de qualité avec une approche transversale. En effet, l’accès à l’énergie est un facteur clé pour pérenniser l’accès à l’eau potable, l’assainissement liquide dans les petites et grandes agglomérations ne peut se concevoir sans agir sur la problématique des déchets solides, la valorisation des déchets est une source d’énergie renouvelable est un enjeu écologique majeur, etc. Par ailleurs, l’accompagnement proposé aux acteurs des territoires doit aujourd’hui être renforcé et davantage concerté entre les professionnels du secteur, tant à l’échelle régionale que nationale.
 
Rejoignant l’approche transversale des ODD, cette problématique a conduit le réseau BFC International à s’associer aux organisations Ps-Eau, Amorce, Cicle ainsi qu’à quatre autres réseaux régionaux multi-acteurs - RRMA (Gescod, So Coopération, Lianes Coopération et Centraider) pour mettre en place, avec le soutien de l’Agence Française de Développement (AFD) et de l’ADEME un projet commun intitulé « Les 1% solidaires au service des initiatives des organisations de la société civile » pour une durée de 3 ans (2021-2023).

Objectifs : 

L’objectif général du projet « 1% solidaires » est de renforcer l’accès aux services essentiels dans les pays en développement.
 
Plus spécifiquement, en ciblant les acteurs français de la coopération décentralisée et non gouvernementale, il vise à renforcer les capacités des acteurs dans les domaines de l’accès potable et l’assainissement, l’accès à l’énergie et la gestion des déchets, à accroître la mobilisation des collectivités territoriales, à renforcer les synergies et les mutualisations pour plus d’efficacité des actions menées, en soutenant notamment les projets dits « mixtes » ou « intégrés ».
 
En cohérence avec ces orientations et ces objectifs, BFC International propose la création et l’animation d’un groupe de travail régional « 1 % solidaires » dont l’objectif principal sera d’identifier les spécificités et enjeux régionaux, de définir la stratégie à mettre en œuvre et les activités à engager ou renforcer sur le territoire (information, valorisation, capitalisation, formation, rencontres, projets mutualisés, etc.). Le groupe de travail assurera le suivi des actions menées en région et sera force de proposition pour la mise en œuvre de dynamiques nationales en lien avec les autres partenaires du projet (publications, fiches projets, fiches pays, etc.).
 
Ce groupe de travail pourra être composé de collectivités territoriales et de leurs regroupements, d’associations et d’institutions volontaires basées en région.

Date prévisionnelle de la première rencontre :

Le mardi 9 novembre 2021 à Dijon (lieu à définir) : 1e réunion du groupe de travail (présentation du projet, présentation de la note de cadrage du groupe de travail, échanges autour des orientations, activités à mettre en œuvre en région, perspectives, etc.) 

Inscription obligatoire. Merci de remplir le formulaire suivant : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSewRwYc9biCWkoO0hPIh-BG4CMP0Gdu02PUebYBjnllm19PYw/viewform

Contact : 

Mélissa ROSIER, chargée de mission solidarité internationale : melissa.rosier@bfc-international.org / 03 81 66 52 38 / 06 95 88 40 02