Bordeaux | Journées Françaises de l’Evaluation : « Evaluation et démocratie : les nouveaux territoires de l’action publique »

13èmes Journées Françaises de l’Evaluation à Bordeaux – 13 et 14 juin 2019

Dès l’origine, l’évaluation a eu deux ambitions : améliorer la connaissance de l’action publique et rendre cette action plus efficace et plus efficiente. Où en sommes-nous 30 ans après le décret Rocard et le rapport Viveret, qui ont institutionnalisé l’évaluation de l’action publique en France ? La connaissance produite par l’évaluation a-t-elle contribué à enrichir le débat public et à mieux informer la décision ? Permet-elle de formuler un jugement sur la valeur des politiques publiques, ce qui est la vocation d’une évaluation citoyenne ?

Ces questions gardent leur pertinence mais elles s’inscrivent désormais dans un paysage plus complexe et plus instable qui pose à l’évaluation de nouveaux défis : un contexte globalisé de l’action publique, traversé par de nouveaux enjeux (environnement, sécurité, économie) qui dépassent le cadre d’un seul Etat ; un système d’acteurs et de parties prenantes plus diversifié ; l’émergence de nouveaux territoires (nouvelles régions, métropoles, intercommunalités, …) dont les spécificités doivent être prises en compte.

L’évaluation s’attache à rendre l’action publique plus lisible auprès de citoyens qui sont à la fois plus exigeants et plus méfiants : on constate en effet que le développement de l’évaluation, et plus largement de l’expertise à tous les niveaux, s’accompagne non pas d’une meilleure compréhension de l’action publique mais d’une défiance croissante vis-à-vis des paroles d’experts. L’évaluation peine, d’autre part, à s’intégrer dans le processus décisionnel : l’expert et le politique cohabitent mal.

Pourquoi cette confusion et cette déperdition de la connaissance ? Quelles en sont les causes et comment y remédier ? Quels progrès ont été accomplis et comment les consolider ? Comment renforcer le développement d’une « démocratie éclairée » ?

Aussi, la SFE propose-t-elle pour ces JFE 2019 les trois axes de travail suivants :

  • Axe 1 : Nouveaux territoires, nouveaux acteurs : quelles places pour l’évaluation ?
  • Axe 2 : L’évaluation confrontée au défi des mutations de l’action publique
  • Axe 3 : Evaluation et démocratie : pour une évaluation citoyenne

    Plus d’informations :

  • Consulter le programme
  • Inscriptions aux JFE
  • Informations pratiques