Financement ODD Développement durable Europe Appel à propositions

Commission Européenne | Appel à propositions 2020 Partenariat pour des villes durables de l’UE

L’objectif de ce programme, lancé pour la première fois en novembre 2018, est de promouvoir un développement urbain intégré à travers la coopération entre les villes européennes et leurs villes partenaires dans quatre zones. Il cible tout à la fois le renforcement de la gouvernance urbaine, inclusion sociale en ville, l’amélioration de la résilience et de l’impact environnemental des villes, de développement et l’innovation en ville.

Les lignes directrices 2020 ont été revues en prenant en compte les retours d’expérience du 1er appel à propositions, ainsi que les points remontés dans le cadre des Partenariats stratégiques entre les réseaux de villes, dont l’AIMF, et l’Union européenne.
 

Objectif du programme

Afin de coordonner les projets financés au titre des deux appels à propositions relatifs aux partenariats pour des villes durables (publiés en 2018 et 2020), deux programmes d’appui seront lancés au cours du premier semestre 2020 :

  • un programme d’appui à la coordination visant à promouvoir le partage des connaissances et l’exploitation des bonnes pratiques, à favoriser les synergies entre les différents volets des partenariats, ainsi qu’à aider les services de la DG DEVCO à développer les connaissances sur le partenariat acquises en interne. Le contrat d’appui inclura également l’organisation de la réunion annuelle du comité de coordination à Bruxelles ;
  • un contrat d’appui dans le domaine de la communication et de l’audiovisuel visant à doter le programme d’une identité visuelle et à produire des vidéos promouvant les objectifs du programme.

L’objectif général du présent appel à propositions consiste à promouvoir un développement urbain intégré au moyen de partenariats élaborés entre des autorités locales des États membres de l’UE et de pays partenaires, conformément au programme de développement durable à l’horizon 2030.

Ces partenariats aideront les autorités locales de pays partenaires à s’atteler à la question du développement urbain durable grâce à un renforcement de capacités et à la prestation de services. Les échanges entre pairs (autorités locales) sont au cœur de cette approche. Les actions pourraient soutenir la mise sur pied de nouveaux partenariats ou contribuer au renforcement de partenariats et de relations de coopération de longue date.

Pour tenir compte des nouvelles priorités politiques de l’UE, et notamment du nouveau « pacte vert », une plus grande importance sera accordée au renforcement de la durabilité dans le cadre des différents objectifs spécifiques.

Les objectifs spécifiques du présent appel à propositions sont les suivants :

  • Renforcer la gouvernance urbaine : la promotion continue d’une bonne gouvernance urbaine et des cadres politiques et juridiques nécessaires au niveau des gouvernements nationaux (par ex. la politique urbaine nationale) est essentielle pour permettre aux autorités locales des pays en développement de mettre en œuvre de manière efficace des politiques urbaines nationales. Afin d’encourager un système de gouvernance à plusieurs niveaux (gouvernance aux niveaux national, régional et urbain/local), il est nécessaire de promouvoir, conformément au principe de subsidiarité, le rôle des autorités locales en tant que décideurs politiques autonomes.
  • Veiller à l’ouverture sociale des villes : les villes représentent pour les citoyens le niveau de gouvernement le plus proche, et peuvent contribuer à garantir des actions humanitaires et de développement adaptées tant à eux qu’aux spécificités locales. La pauvreté et l’exclusion urbaines doivent être combattues grâce à des politiques adaptées. Ces politiques doivent contribuer à la prévention tant des causes que des effets de l’inégalité, de la marginalisation et de la ségrégation, y compris en répondant aux besoins des femmes, des enfants et des jeunes, ainsi qu’à ceux des groupes marginalisés et vulnérables tels que les personnes en situation de handicap, les personnes déplacées et les migrants. Leurs besoins devraient également être pris en compte dans les processus de développement urbain, et traduits en actions concrètes sur le terrain.
  • Améliorer la résilience et l’écologisation urbaine : promotion d’une transition vers un développement urbain durable et vert. La tendance vers une économie circulaire urbaine au sein des villes des pays en développement doit se poursuivre.
  • Améliorer la prospérité et l’innovation dans les villes : l’UE soutient les villes en tant qu’acteurs d’une innovation ouverte. Cela implique de permettre les interactions entre personnes et organisations actives dans la création, la conception et la mise en œuvre d’actions stratégiques intégrées et innovantes pour les zones urbaines et périurbaines. La coopération au développement de l’UE a pour but de rendre les villes davantage innovantes pour encourager les économies locales durables et créer de l’emploi.
  • Renforcer la résilience institutionnelle dans un contexte de fragilité : si l’on veut lutter contre la fragilité, il faudra élaborer des approches différenciées selon les contextes fragiles et travailler sur tout le spectre des problématiques, dont certaines sont intrinsèquement délicates et sensibles.
     

Date limite de soumission des notes de concept : 27 mars 2020 à 12:00.
Les questions doivent être adressée à europeaid-167744@ec.europa.eu avant le 6 mars 2020.

Plus d’informations