Dispositifs JSI et VVV-SI

Les programmes Jeunesse, solidarité internationale (JSI) et Ville, vie, vacances/solidarité internationale (VVV/SI) permettent des rencontres interculturelles de groupes de jeunes Français et étrangers autour d’une action de développement, en France ou à l’étranger.

C’est un moyen intéressant de donner à ces jeunes l’occasion de s’engager dans des projets de solidarité internationale. La gestion technique et administrative de ces programmes est confiée par le ministère des Affaires étrangères au Fonjep, qui est en charge de l’accueil des porteurs de projet, de l’information, de l’animation et de l’organisation logistique. Le Fonjep travaille avec l’appui de deux comités, composés chacun d’un collège associatif et d’un collège de représentants des pouvoirs publics.

Type de projets

Projets d’intérêt collectif menés par des jeunes et portés par une association française en partenariat avec une asso­ciation étrangère.

Type d’échange

Action menée dans le pays partenaire ou en France s’il s’agit d’un projet d’accueil, pendant 15 jours minimum.

Pays concernés

Pays éligible à l’aide publique au développement [Voir la liste sur le site de l’OCDE]

Principe 

Les jeunes Français doivent être accompagnés par un parrain, une association loi 1901 qui appartient à l’un des 7 regroupements d’associations de solidarité internationale reconnus par le ministère : le Crid, le Clong-VolontariatSolidarité Laïque, le Cnajep, la CHD, le Groupe Initiatives et le Forim. Les réseaux régionaux multi-acteurs peuvent également parrainer les porteurs de projet.

Quelle aide ?

L’aide est de 7500 € maximum et doit représenter 50% maximum du budget global. Les demandes sont exami­nées par une commission paritaire composée de repré­sentants associatifs et des pouvoirs publics.

En savoir plus sur : le site du Fonjep