ERASMUS+ Appel à propositions 2016 pour l'enseignement scolaire - BFC International

ERASMUS+ Appel à propositions 2016 pour l’enseignement scolaire

Dépôt des dossiers jusqu’au 2 février 2016

L’Agence Erasmus+ France lance l’appel à proposition 2016 "projet de mobilité" à destination de l’enseignement scolaire.
 

Un projet de mobilité de l’enseignement scolaire peut comprendre une ou plusieurs des activités suivantes :
De la mobilité pour les personnels : de 2 jours à 2 mois (hors voyage)

  • Participer à des cours ou séminaires de formation
  • Partir en stage d’observations au sein d’établissements et d’organismes de l’enseignement scolaire.
  • Dispenser des cours / formations au sein d’une structure partenaire (mission d’enseignement)

Tout établissement scolaire public ou privé sous contrat de l’enseignement général, technique ou professionnel, de la maternelle au lycée peut déposer un formulaire de candidature dans le but de former son personnel dans différents pays participants au programme Erasmus+.
Les participants éligibles sont tous les personnels rattachés à l’établissement candidat ou partenaire d’un consortium. La liste précise des personnels concernés figure dans le BOEN 2016 (en attente de parution).
Les dépôts de candidature peuvent être effectués à titre individuel (au nom d’un seul organisme) ou par un consortium (projet groupé - minimum 3 organismes d’envoi français) selon les conditions prévues dans le BOEN 2016 (en attente de parution). 
Sous réserve de la publication de la circulaire (encore en consultation en interministériel), pour la mobilité des personnels relevant de l’Education nationale, un consortium peut être coordonné uniquement par : 

  • un Rectorat d’académie (par exemple, le DAREIC) ; 
  • une DSDEN ; 
  • un GIP FCIP (en partenariat avec le Rectorat) ; 
  • une Comue pour le compte d’une ESPÉ ; 
  • un EPLE.

Sont éligibles les établissements de formation initiale, de la maternelle à la fin du second cycle général, technologique ou professionnel, sous tutelle du ministère chargé de l’éducation nationale, du ministère des Affaires étrangères et du Développement international ou des ministères chargés de l’agriculture, de la défense, de la santé, des sports et de la culture, qu’ils soient publics ou privés sous contrat.

Les établissements d’enseignement français à l’étranger sont éligibles uniquement s’ils sont situés dans un pays européen participant au programme Erasmus+ et s’ils sont homologués par le ministère chargé de l’éducation nationale qui en publie la liste complète par arrêté annuel.
Sont également éligibles les Centres de formation d’apprentis (CFA) dispensant des formations initiales jusqu’au niveau 4.


Candidatures : 
Les candidatures sont à rédiger sur un formulaire PDF actif (« e-form »).

L’organisme candidat doit auparavant posséder un code PIC (Participant Identification Code). Deux options :

  • Si un PIC a déjà été créé lors de candidatures passées, il DOIT être réutilisé.
  • Pour créer un PIC, rendez-vous sur URF, le portail des organismes participants. (cf notice d’utilisation ci-jointe)

4 étapes sont nécessaires au dépôt de votre candidature :

  • Créer un compte ECAS : s’enregistrer sur la plateforme Européenne
  • Enregistrer l’organisme candidat sur le Portail URF/ PDM : obtenir un code PIC
  • E-form : formulaire de candidature à télécharger et à compléter
  • Soumettre le formulaire : soumission électronique 

Aucun envoi papier n’est requis. Possibilité d’insérer des annexes essentielles et/ou stratégiques à la candidature (jusqu’à 10 Mo).
Pour les consortiums : joindre les mandats de chaque partenaire Français, à annexer à la candidature ou au plus tard lors de la contractualisation.
Pensez également à transmettre, pour information, une copie de la candidature électronique :


Financement : 

La subvention est calculée sur la base de coûts unitaires (forfaits) qui dépendent des caractéristiques du projet : destinations, nombre de participants, durée des mobilités, etc.
Quelques catégories de dépenses, spécifiques, sont financées sur la base de frais réels (coûts exceptionnels, besoins spécifiques pour les participants en situation d’handicap) - voir règles générales ci-joint.
La Commission alloue les enveloppes financières par pays en fonction du taux de consommation des crédits. Il y a donc un enjeu collectif à utiliser les subventions octroyées dans leur totalité.
 

De nombreux documents (guides et outils) ont été mis en ligne sur votre fiche action 2016, sur Pénélope+, notamment le Guide du Programme Erasmus+ 2016 (version anglaise) et le formulaire de candidature. Pensez à les consulter.


Date limite de dépôt des candidatures : 02/02/16 (12h).

[EN SAVOIR PLUS]

Plus d’informations sur les autres appel à projets ERASMUS+ en cours et les formulaires disponibles  : www.erasmusplus.fr/penelope/candidature.php

En savoir plus sur : Site officiel