Festival ALIMENTERRE 2017

Coordonné par RéCiDev


Cette année encore, une belle sélection hétéroclite de films documentaires vous assure d’en trouver au moins un à votre goût.
 
Le Festival :
Chaque année le Festival de films documentaires se déroule du 15 octobre au 30 novembre et représente le temps fort de la campagne du même nom.
Pour en savoir plus sur son histoire et son fonctionnement, c’est par ici.
Cette année ne déroge pas à la règle et 8 films documentaires seront proposés dans toute la France, mais aussi dans certains pays d’Europe, d’Afrique et au Canada.
L’intérêt de ce festival ne tient pas seulement en une sélection de films de qualité, mais aussi aux débats et animations qui accompagnent les séances, enrichis le plus souvent par la présence d’intervenants divers.
Le site internet du festival : www.festival-alimenterre.org
Le site internet de la campagne : www.alimenterre.org
 
Sélection 2017
Ici, un rapide aperçu de la sélection de cette année.
Vous retrouverez les bandes-annonces sur le site du Festival : en cliquant ici.
 
  • Bientôt dans vos assiettes (de gré ou de force) - Paul Moreira (90 min)
Il y a quinze ans, des firmes agrochimiques comme le groupe américain Monsanto promettaient une révolution agricole high-tech grâce aux organismes génétiquement modifiés. Les rendements des récoltes ont augmenté, mais les effets à court, moyen et long terme de ces OGM n’ont toujours pas été correctement évalués. Face à cette situation, la résistance s’organise : ainsi en Argentine les riverains des champs OGM dénoncent une pollution et une augmentation des maladies touchant les enfants. En France, les pro et anti OGM s’affrontent. Mais un événement pourrait bouleverser la situation : les négociations du traité transatlantique entre l’Europe et les Etats-Unis. Sa signature laisserait la voie libre aux OGM. Enquête de Paul Moreira sur la face cachée de cette industrie et sur son combat pour imposer les OGM.
 
  • Bugs - Andreas Johnsen (76 min)
Vantés à la fois par les gastronomes pour leurs qualités gustatives et par les scientifiques pour leur faibles impacts écologiques, les insectes représenteraient, selon la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture), le nouveau « superaliment » qui résoudrait les problèmes de sécurité alimentaire mondiale.
Pendant trois années, une équipe de chefs cuisiniers et de chercheurs basés à Copenhague (Nordic Food Lab), Josh Evans, Ben Reade et Roberto Flore, a décidé d’explorer ce que les nombreuses cultures du monde ont à nous apprendre sur la consommation des insectes.
Le réalisateur, Andreas Johnsen, les a suivis dans leur road movie dégustatif et culinaire à travers le monde (Kenya, Australie, Mexique, Japon, Italie…) à la découverte de la reine des termites, du miel des fourmis du désert, des frelons géants venimeux, ou encore des sauterelles géantes.
A travers ce voyage où l’on découvre des expériences gustatives multiples, une question émerge peu à peu : A qui profitera le marché émergent des insectes ? Est-il la clé permettant de nourrir 10 milliard d’êtres humains à l’horizon 2050 ? Est-il voué à être récupéré par les grandes firmes multinationales ?
 
  • Land Grabbing - Kurt Langbein (94 min)
Aujourd’hui, les terres arables sont devenues rares et précieuses. De plus en plus d’investisseurs cherchent à exploiter des terres pour produire des biocarburants, des céréales à exporter. La terre est devenue un investissement financier à part entière. Ce documentaire, réalisé par Kurt Langbein, illustre l’impact de divers projets d’agrobusiness qui accaparent les terres nourricières des populations locales, aussi bien en Afrique et en Asie qu’en Europe, et notamment en Roumanie.
 
  • Cousin comme cochon - Mathurin Peschet (52 min)
La Bretagne, c’est la terre du cochon par excellence. Cette région de 3 millions d’habitants produit près de 14 millions de porcs par an. Malgré cette profusion, les cochons sont devenus quasiment invisibles. Ils ont pourtant bien des choses à nous raconter.
Tour à tour choyé, sacré, rejeté, rationalisé, ce mammifère omnivore renvoie l’homme à ses propres travers depuis des millénaires. Des élevages industriels à la zootechnie en passant par les contes de notre enfance ou la crise porcine, Cousin comme cochon suit la quête d’un Breton dans l’univers singulier de cet animal si proche de nous
 
  • Hold up sur la banane - François Cardona (52 min)
La culture du fruit tropical le plus consommé au monde fait vivre des millions de personnes. Environ 900 milliards de bananes sont consommées tous les ans dans le monde et chaque français en mange plus de 7 kg par an. Réputée pour être un fruit sain recommandée par tous les diététiciens, elle est au coeur d’un marché mondial qui attise les convoitises.
Sa rentabilité est telle qu’elle s’est transformée en placement financier à très haut rendement, totalement déconnectée de la réalité des plantations.
Conditions de travail proches de l’esclavage, pesticides toxiques utilisés de manière intensive, enquête sur les coulisses d’une guerre commerciale impitoyable entre multinationales.
 
  • Vivre dignement de sa terre - ONG Enda Pronat - Sénégal (37 min)
Autour de la naissance d’une filière saine et durable au Sénégal, ce film nous fait rencontrer, entendre et vivre avec des productrices et producteurs engagés. Nous partageons leur parcours et leur expérience, ces productrices et producteurs nous donnent à voir l’intérêt de techniques agroécologiques pour répondre aux difficultés qui touchent aujourd’hui l’agriculture familiale au Sénégal. Vivre dignement de sa terre redevient possible....
 
  • Nourrir une métropole - Wilfried Duval (19 min)
En Île-de-France, à peine 10% des fruits et légumes consommés proviennent du territoire francilien. Ce chiffre descend à moins de 1,5 % en ce qui concerne la viande et le lait. Avec le regain de l’agriculture locale, quelles sont les solutions sur le territoire pour nourrir une population de 7 millions d’habitants ? La construction du Grand Paris aura-t-elle un impact sur le futur modèle alimentaire métropolitain ?
 
  • Consommer responsable, quelles solutions ? - Institut Kairos (10 min)
Les groupes de consommation responsable au Brésil s’apparentent aux AMAP. Le film propose une réflexion sur la consommation et les alternatives à la grande distribution et à l’agriculture conventionnelle.
 
Pour retrouver la programmation régionale ; cliquez ici 
 
Retrouvez également la sélection sur le site du Festival, dans la rubrique "Trouver une séance", en sélectionnant "Région Bourgogne-Franche-Comté".
 
Organiser une séance
Devenir organisateur de séance est très facile. En voici les étapes :
Je choisis le-les film(s) parmi la sélection officielle
Je vérifie les conditions de projection
Je contacte RéCiDev, mon pôle régional : marie.rivollet@recidev.org / 03 81 41 05 87
Je choisi une date et un lieu de projection
Je communique, aidé en cela par le kit mis à ma disposition en septembre
Je prépare le débat avec la fiche pédagogique du film et cherche des intervenants intéressants
Après la séance, je remplis le bilan et règle les droits de projection auprès de RéCiDev contre facture.
En 2016, plus de 50 structures avaient participé au Festival en Bourgogne-Franche-Comté, mobilisant des centaines de bénévoles.
 
Retrouvez toutes les étapes dans l’appel à participation en cliquant sur ce lien.