Santé Volontariat Associations Citoyenneté

Solidarité | Plateforme « Je veux aider – Réserve civique Covid-19 »

Cet espace d’engagement est ouvert à tous. Que l’on soit bénévole dans l’âme, habitué depuis toujours des missions associatives. Ou que l’on ait à cœur, pour la première fois, de donner un peu de temps et d’énergie.

Le développement du Covid19 et les fortes restrictions de déplacements appliquées en France ont un impact majeur sur les solidarités et l’activité des associations. Ces dernières, qui reposent en temps normal sur une ressource bénévole âgée, peinent à poursuivre leur activité.

Toutes les associations que nous avons réunies, nous ont dit souffrir d’une pénurie de forces vives, car, dans certains secteurs, un tiers – voire la moitié – de leurs bénévoles sont âgés de plus de 70 ans, donc confinés. Plusieurs points de distribution des banques alimentaires ou des Restos du cœur ont déjà dû fermer leurs portes faute de bénévoles, par exemple. Et cette problématique à des degrés divers, touche l’ensemble des associations .
 
Le confinement fait, par ailleurs, peser un risque sur les personnes âgées et handicapées isolées. Si nos forces sont concentrées sur le front de la lutte sanitaire, notre réponse sociale ne peut être reléguée au second plan, sans quoi les plus démunis et les plus vulnérables risquent d’être les premières victimes de cette crise. Afin de garantir la continuité des activités vitales pour les plus précaires et de rompre l’isolement des plus vulnérables, il convient donc d’appeler à une mobilisation citoyenne. Afin de permettre cette mobilisation générale de la solidarité, nous avons élaboré une solution concrète, d’ores et déjà opérationnelle.
 
Cette plateforme « Je veux aider – Réserve civique Covid-19 » est disponible ici : https://covid19.reserve-civique.gouv.fr/

 

Cette plateforme a été construite en lien avec les plus grands réseaux associatifs et les plateformes déjà existantes. Elle permet aux structures (associations, CCAS, MDPH, collectivités, opérateurs publics, etc.) de faire état de leurs besoins de renforts autour de 4 missions prioritaires :
  • Aide alimentaire et aide d’urgence : « je récupère et distribue des produits de première nécessité aux plus démunis (aliments, hygiène, …), notamment dans les points habituels de distribution de repas ou auprès des centres d’hébergement d’urgence ».
  • Garde exceptionnelle d’enfants : « je relaie les professeurs dans la garde des enfants de soignants dans les écoles ou au sein d’une structure de l’Aide Sociale à l’Enfance ».
  • Lien avec les personnes fragiles isolées : « je maintiens un lien (téléphone, visio, mail, …) avec des personnes fragiles isolées (âgées, situation de handicap, etc.) ».
  • Solidarité de proximité : « je fais les courses de produits essentiels pour mes voisins les plus fragiles (personnes âgées, handicapées, malades, etc.) ».

Les 5 règles de sécurité des volontaires

1- En toutes circonstances, je fais en sorte de garder ma distance de sécurité d’au moins un mètre avec les bénéficiaires et les autres bénévoles.
 
2 - En toutes circonstances, j’applique les gestes barrières pour me protéger et protéger les bénéficiaires et les autres bénévoles.

3 - Je suis un ambassadeur des règles de sécurité et des gestes barrière que j’explique et promeus auprès des bénéficiaires et des autres bénévoles.

4 - Au moindre doute d’infection, sans attendre, j’informe l’association et je reste chez moi.

5 - Âgé de 70 ans ou plus ou porteur d’une maladie chronique je ne m’engage que dans des missions à distance, depuis mon domicile, pour protéger au maximum ma santé et celle des autres.