Projet mutualisé Copérer pour réussir l’avenir (COPRA) au Niger

Un programme de coopération internationale mutualisé et multi-acteurs


Le projet Coopérer Pour Réussir l’Avenir au Niger est un programme de coopération internationale mutualisé et multi-acteurs entre 9 collectivités territoriales et 5 associations nigériennes, ainsi que 5 collectivités territoriales et 5 associations bourguignonnes-franc-comtoises. Le projet touche
5 000 bénéficiaires de manière directe et ce en intervenant sur 9 communes au Niger.

Sa finalité est de favoriser un développement durable des territoires nigériens engagés dans des programmes de coopération avec des territoires de Bourgogne-Franche-Comté, et vise deux objectifs spécifiques :

  • Favoriser l’accès à une éducation de qualité et à la formation professionnelles des jeunes nigériens ;
  • Renforcer l’accès à l’eau potable et à l’assainissement.

Pour répondre à ces objectifs spécifiques, deux types d’actions sont menées dans le cadre du COPRA Niger : 

  • La construction et la réhabilitation d’infrastructures scolaires et hydrauliques ;
  • La mise en place d’activités de renforcement de capacités notamment via des actions éducatives et la mise en œuvre de temps de sensibilisation à l’hygiène, à la gestion et à la préservation de l’eau.

La mise en réseau des acteurs associatifs et des élus locaux sur les questions liées à l’éducation et à la formation professionnelle ainsi qu’à l’hygiène, l’eau et l’assainissement, favorise le partage d’expériences et l’essaimage de bonnes pratiques.

Le choix de ces deux thématiques s’inscrit dans la continuité des initiatives et des expériences développées par les acteurs du programme COPRA Niger. En effet, les associations et collectivités territoriales mènent déjà depuis plusieurs années des projets dans les domaines de l’eau et de l’éducation au Niger, elles sont toutes à l’origine de ce programme d’actions concertées. Le COPRA Niger s’inscrit également dans le cadre des Objectifs de développement durable des Nations Unies, en complémentarité avec les orientations de l’État nigérien et en cohérence avec l’action extérieure de l’État français au Sahel (cf. feuille de route pour le Sahel), identifiant tout particulièrement le Niger et les thèmes de l’éducation et de l’accès à l’eau comme prioritaires. 

Le projet COPRA Niger c’est aussi :

  • Poursuivre et renforcer les échanges d’expériences entre les territoires du Niger dans ces deux domaines qui sont la priorité de l’État nigérien ;
  • Favoriser l’émergence de projets mutualisés, de synergies et d’échanges pratiques entre les acteurs de Bourgogne-Franche-Comté et du Niger ;
  • Poursuivre l’accompagnement des collectivités territoriales des deux territoires dans la mise en place des coopérations décentralisées, priorité du Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères (MEAE), afin de permettre un élargissement et une amplification des relations développées par les acteurs associatifs des deux pays, dans le souci de la complémentarité, de la cohérence et de l’efficacité.

Le projet COPRA Niger bénéficie principalement du soutien financier du MEAE et de l’Agence de l’Eau Rhône-Méditerranée-Corse. Les collectivités territoriales et les associations françaises se mobilisent aussi à travers un soutien technique et financier. 

Après une première phase du projet de coopération décentralisée COPRA Niger se terminant en juin 2022, les associations et collectivités partenaires du projet ont exprimé le souhait de mettre en œuvre une nouvelle phase de ce programme à compter du 1er juillet 2022. Le projet va donc, et ce grâce au nouvel appel à projet de la délégation pour l’action extérieure des collectivités territoriales (DAECT), continuer à permettre la participation de collectivités territoriales à des programmes de coopération décentralisée et ainsi favoriser la mutualisation et la mise à l’échelle les projets déjà expérimentés. 

Contacts :